LA VOIX DANS LE DÉBARRAS

Spectacle créé en 2014 à la MC 93 Bobigny
à partir du texte de Raymond Federman, La voix dans le débarras.
Mise en scène Sarah Oppenheim

 

Réalisé à la palette graphique, le dessin est projeté en direct sur l’ensemble du dispositif scénique afin de créer un espace mental et de faire exister le geste de l’écriture sur le plateau : une « simili-écriture » pour suivre le rythme de la parole, tenter de dire la représentation impossible, et créer l’espace mouvant d’un « paysage provisoire à deux langues ».

Les comédiens Fany Mary et Nigel Holidge font résoner cette partition bilingue, leur phrasé impulsant le mouvement du dessin dans ses avancées et ratures, traces et effacements.

 

 

Libération

UNE «VOIX» ENFIN SORTIE DU PLACARD par René Solis

Il  s’agit (…)de faire entrer les spectateurs non dans l’histoire, mais dans le livre. Jusque dans les ratures et les gribouillis des mots qui ne peuvent être dits, projetés sur scène à partir d’une palette graphique. «Nous cherchons à retrouver le mouvement de l’écriture par le dessin en direct, et à donner au public la sensation de pénétrer dans l’espace de la page.»

Raymond Federman avait inclus une première version de son texte dans un roman, The Twofold Vibration, dont le manuscrit futd’abord refusé. «Nous trouvons ce livre trop intelligent pour espérer un succès commercial», lui répondirent les éditions Viking. C’est aussi la raison pour laquelle il faut aller voir ce spectacle.

 

théâtre du blog-logo

LA VOIX DANS LE DÉBARRAS par Mireille Davidovici

(…) Ce flux verbal, Sarah Oppenheim a pris le parti radical de le porter au plateau, accompagné par le travail graphique de Louise Dumas, calqué à partir du jeu des comédiens et projeté en vidéo. Ombres proférantes et mouvantes, Fany Mary en français et Nigel Hollidge en anglais, évoluent dans une forêt d’arabesques engendrées par leurs mouvements : calligraphies ou gribouillages.

La réussite du spectacle tient à une mise en scène qui a su représenter plastiquement la matérialité du texte tout en organisant la présence des corps et en chorégraphiant  avec grand soin cette remarquable partition sonore.

 

 

un spectacle de la Compagnie
logolebalrebondissant-N&B